Temps restant : 6 min

Zapping

 

C’est l’heure de la sieste, vous êtes bien, au frais, avec la climatisation qui ronronne, à somnoler après le déjeuner quand retentit la sonnette immédiatement suivie d’un coup à la porte. Vous bondissez du lit et ouvrez en vous demandant bien de quoi il peut s’agir (cela fait plus de quatre mois que vous n’attendez personne). Quelque part vous vous doutez de qui vous allez trouver là…

Effectivement, c’est votre joviale logeuse, Mme Takahashi, qui, elle, ne fait pas la sieste le dimanche et qui vous hurle « bonjour, excusez-moi » comme à son habitude tout en vous donnant une télécommande avant de repartir aussi sec les bras en l’air, toute affolée. En short sur le perron vous vous dites que vous êtes sûrement en train de rêver.

Zapper après la sieste

Vous rentrez chez vous avec votre télécommande en essayant de trouver un semblant de sens à ce qui vient de se passer. Rituel ? Anniversaire ? Erreur de livraison ? Vous vous apprêtez à reconsidérer votre projet de sieste quand on re-toque à la porte. Vous ouvrez et Mme Takahashi vous jette dans les bras une télé (costaud la vieille dame) le tout accompagné d’une dernière salve de politesse. La porte refermée vous entendez d’une oreille distraite Mme Takahashi qui continue sa tournée du Père-Noël, distribuant de l’électro-ménager à tous les nouveaux arrivants.

Avec votre écran plat dans les bras vous vous souvenez maintenant que le contrat de location comprenait effectivement une télé mais jusqu’à maintenant cet appareil ne vous avait pas manqué. Après tout, pourquoi pas, cela peut faire un bon entrainement pour apprendre la langue et puis, quoi de mieux après la sieste qu’un après-midi à zapper…

Hello Kitty sur le plateau du Petit Journal

La télé branchée, vous trouvez enfin comment l’allumer et commencez à explorer les programmes. Il y en a des dizaines mais vous retrouvez souvent les mêmes types d’émissions. Des téléfilms surjoués mais sans action, avec des histoires de policiers ou de samouraïs et où les hommes gueulent et les femmes pleurent. Des jeux en plein air où l’on doit suivre un parcours semé d’embûches avec glissades et chutes dans la boue sur un fond de rires enregistré, sorte de Vidéo Gag version camp d’entrainement. Des émissions avec des vedettes japonaises (inconnues pour vous donc) et qui se prêtent là encore à toutes sortes de jeux et autres questionnaires, le tout accompagné de jingles et d’incrustations de personnages animés ; c’est un peu Hello Kitty sur le plateau du Petit Journal.

Vous passez rapidement toutes les émissions culinaires et les reportages qui consistent à filmer un journaliste s’extasier devant un plat de sushi à grands renforts de « oh !!! » gutturaux (là encore, tout est surjoué). Vous découvrez que le télé-achat a de beaux jours devant lui ici, plusieurs émissions vantant en continu les mérites de brosses à dents électriques ou de tabourets masseurs d’arrière-train. Vous apprenez que le sport national n’est finalement pas vraiment le sumo (la saison est très courte) mais plutôt le baseball, avec ses matchs interminables.

Festival de créativité

Rien de très passionnant jusqu’au moment où vous tombez sur les publicités. Là c’est le délire, un festival de créativité, du grand n’importe quoi ! Chants, danses, cris, musique, de vraies comédies musicales, que ce soit pour vous vendre des nouilles ou une voiture et les scénarios sont parfois si élaborés (ou dingues au choix) que vous ne savez même plus de quel produit on fait la promotion. Au final, vous passez l’après-midi à chercher ces plages de pub’, complètement hypnotisé par cette découverte. Le soir venu, votre tête est prête à exploser, vous connaissez par cœur au moins cinq chansons et dix chorégraphies.

Pas sûr que cela vous aide à lire le nom des arrêts de métro.

 

Lire l’épisode 1

Lire l’épisode 2

Lire l’épisode 3

Lire l’épisode 4

Lire l’épisode 5

> Lire l’épisode 6

Lire l’épisode 7

Lire l’épisode 8

Lire l’épisode 9

Lire l’épisode 10

Lire l’épisode 11

Lire l’épisode 12

Lire l’épisode 13

Lire l’épisode 14

Lire l’épisode 15

Lire l’épisode 16

Lire l’épisode 17

Lire l’épisode 18

Lire l’épisode 19

Lire l’épisode 20

Lire l’épisode 21

Lire l’épisode 22

Lire l’épisode 23

> Lire l’épisode 24

> Lire l’épisode 26

Encore + Or Piste

Tout Or Norme format poche

Restez connectés avec l’Art, la Culture et les projets Or Norme.

  • Télécharger dans l'AppStore
  • Disponible sur Google Play

Or Norme : tous les jours.

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières actualités strasbourgeoises.