Donatien, un Maître Éclair au coeur de la Grand Rue

Partager

Les plus attentifs auront remarqué que quelque chose se trame derrière les vitrines du 111 Grand Rue. Depuis plusieurs semaines, des travaux étaient en cours. Aujourd’hui, c’est la fin de l’attente (pour les curieux et les gourmands), ouvre une pâtisserie “mono-produit” : Donatien, Maître Éclair.

Habillé de sa tenue de pâtissier, brodée à son nom, Donatien Fehr, le jeune maître des lieux (26 ans), nous raconte son parcours et son projet. C’est que Donatien se donne les moyens de ses ambitions ! Après le lycée d’hôtellerie et de tourisme de Strasbourg, il part à celui de La Rochelle pour sa spécialisation “dessert assiette”. Fort de ses 7 années d’études, Donatien s’installe ensuite à Paris, et commence à faire ses armes dans la célèbre maison Ladurée, en 2015, animé par « l’envie de se confronter à l’excellence, la rigueur et l’exigence à la française… » C’est le début d’un road trip gastronomico-professionnel qui le mènera tour à tour au Ritz de Londres, dans un étoilé de Melbourne, en croisière sur des yachts de luxe et pour finir au Japon, là encore, dans un hôtel haut de gamme. L’exploration s’arrête avec la crise, mais pas l’aventure ! De retour en France, Donatien a des idées et se dit que c’est le moment ou jamais d’ouvrir sa propre pâtisserie.

Revisiter l’éclair

À peine rentré d’Asie, Donatien se lance donc à la recherche d’un local au centre de Strasbourg. Son concept est simple et efficace : proposer des éclairs salés et sucrés. « J’en ai fait partout dans le monde et je peux vous dire que tout le monde aime ça ! De plus, c’est un dessert graphique et facile à manger », souligne l’entrepreneur. Entouré de sa famille, et avec la collaboration du cabinet d’architectes d’intérieurs Niki Vente, Donatien travaille pendant 9 mois à l’ouverture de sa boutique, un lieu qu’il a voulu épuré, sobre et élégant, « pour faire la part belle aux produits. » Au menu donc, des éclairs sucrés (entre 8 et 10 variétés) et salés (végé, jambon et saumon), avec des prix compris entre 4 et 5€ la pièce.

On retrouve les grands classiques mais aussi des versions revisitées, comme le citron meringué ou le caramel-cacahuètes, toujours composés à partir d’ingrédients de qualité et majoritairement locaux. Donatien prévoit également de reprendre à son compte les codes du terroir, avec des éclairs version tarte flambée ou encore Forêt-noire… Jamais à court d’imagination, le jeune pâtissier a également investi dans une imprimante alimentaire lui permettant de créer des éclairs personnalisés à la demande, de quoi faire fondre les cœurs à l’approche de la Saint Valentin.

Ouvert dès à présent à emporter (et bientôt en Click&Collect), Donatien Maître Éclair frappe un grand coup !

La page Facebook

Donatien, Maître Eclair
111 Grand Rue 67000 Strasbourg
Du lundi au samedi, 10h-18h