Jeanne Barseghian « Les Internationaux de Strasbourg sont assez magiques ! »

Partager

Jusqu’ici davantage en coulisse que dans les gradins, la maire de Strasbourg Jeanne Barseghian est une fervente supportrice des Internationaux de Strasbourg dont elle salue les efforts et résultats en termes d’éco-responsabilité et d’engagement sociétal.

Avant d’être élue maire de Strasbourg, Jeanne Barseghian était élue déléguée à la réduction des déchets à l’Eurométropole. « Je me suis rendue plusieurs fois aux Internationaux de Strasbourg pour travailler, avec Eco manifestation Alsace, à améliorer le bilan environnemental de l’événement. J’ai eu l’occasion de voir la manière dont est organisé l’événement, et c’est vraiment exemplaire ce qui a été réalisé, avec des efforts très conséquents depuis 2010, traduits par d’excellents résultats. »

Eco-responsable, féminin, il a tout bon !

La maire écologiste de Strasbourg ne peut que se réjouir de ce tournoi féminin international, « devenu une référence en termes d’événements sportifs éco-responsables. Cela touche autant les transports, que la question de l’hébergement, la réduction des déchets, le recyclage, l’alimentation, la sensibilisation du public et les actions sociales. Ce tournoi est très complet en termes d’engagement sociétal. »
Si elle reconnaît les efforts « magnifiques » du tournoi, elle souhaite aller encore plus loin, notamment dans son bilan carbone. « Ils ont réduit de 30% leurs émissions carbone, mais j’aimerais que l’on se fixe comme défi la neutralité carbone, comme pour l’ensemble de la collectivité, pour répondre à l’urgence climatique. »

Ce qui ne gâche rien pour l’élue, c’est la dimension féminine de l’événement. « Je souhaite dans ma stratégie faire la promotion du sport féminin de haut niveau et amateur. Les Internationaux sont assez magiques : ils participent tout à fait à l’image du rayonnement de Strasbourg que je souhaite promouvoir en termes de sport féminin, d’exemplarité, et de partenariat. » Jeanne Barseghian aime aussi le tournoi pour les rencontres qu’il génère, « c’est un lieu de dialogues, de réseaux. C’est fabuleux un événement sportif vecteur de nombreux messages sur la société, tels que l’égalité homme-femme, l’émancipation de la femme, l’inclusion sociale, la transition écologique. »
C’est donc avec grand plaisir qu’elle s’y rendra cette année en sa qualité de maire de Strasbourg. Et avec un peu de chance, elle espère avoir cette fois le temps d’assister à quelques échanges de ces sportives de haut niveau.

©Nicolas Roses

#