Épicerie MONNA : l’Italie vous ouvre ses portes aujourd’hui

Partager

Envie de déguster un café ristretto ou un Crema al Caffè dans la plus pure tradition italienne ?
De choisir les meilleurs ingrédients tous droits venus d’Italie pour réaliser un plat d’exception, avant d’écouter l’histoire de ses producteurs, amoureux de leurs terres et héritiers d’un savoir-faire ancestral ?
De partager une planchette de délicieuses charcuteries à l’heure de l’Aperitivo, Spritz à la main ?
Bonne nouvelle : vous allez pouvoir faire tout ça dès aujourd’hui, 10h, au 26 rue de l’Ail en plein cœur de Strasbourg : direction l’Épicerie MONNA. Présentations !

Promis, cet article ne sera pas une vaine tentative d’utiliser à toutes les sauces les quelques reliquats de cours d’italien passés, à coups de Molto bene & de Dolce vita. Car si on ne connait pas l’italien sur le bout des doigts, on a très bien compris que chez Monna, ça sent l’Italie, et qu’il y a ici de très bons produits. Alors attention, c’est du sérieux, on va vous parler avec le cœur – et peut-être l’estomac aussi un peu – car il faut le dire : vrai coup de cœur pour l’Épicerie MONNA !
Invité à venir découvrir le lieu peu avant l’ouverture, c’est en plein sprint final que le duo fondateur & créateur Marie & Olivier a accepté de nous recevoir et de nous présenter ce nouveau lieu qui ouvre ses portes aujourd’hui.

L’épicerie MONNA : pourquoi ?

En 2002, cette comptable et ce commercial prennent la route de la Calabre pour venir s’y installer, avec soif de soleil et d’enfants. Nouveau pays, nouvelle vie, nouveau métier. Marie travaille pendant 7 ans dans une torréfaction artisanale, Olivier, lui, créé quelques temps après leur arrivée une entreprise d’exports de produits italiens, et fournit d’ailleurs Strasbourg en spécialités ensoleillées. «Et là, on découvre ce que c’est de bien manger, de bien boire, de bien cuisiner» nous dit Marie, sourire aux lèvres.

Ils rentrent finalement sur leurs terres alsaciennes en 2014, avec dans l’esprit ce projet, le « rêve d’une vie » : ouvrir un lieu à eux, qui ferait la part belle aux meilleurs produits du terroir italien. Des saveurs, oui, mais aussi de la convivialité et des histoires à partager.
Le temps de faire quelques économies, de rechercher obstinément un local, et voilà deux années qui passent jusqu’à que les planètes s’alignent enfin et que le couple déniche cet écrin rue de l’Ail.

L’alliance du design du Studio Petit Martin et du graphisme de l’atelier Ben&Jo achève de sublimer un lieu déjà séduisant composés d’arches, de pierres et de grès. S’y ajoutent du marbre, des lustres, et autres détails à découvrir, pour donner naissance à un savant et séduisant mélange aux allures rococo & chic… Séduit !

Côté épicerie

Conserves, sauces tomates, huiles, pâtes, café, chocolat, vins, liqueurs (…), ces produits pour le moment sagement entreposés sont le fruit d’une sélection rigoureuse, résultat d’un périple de plus de 10 000 km à travers toute l’Italie menée par les deux fondateurs.

Dotés de packagings encore jamais vu pour la plupart, puisque bien souvent en exclusivité en France, ils se cachent derrière ces produits séduisants de belles histoires : celles de petits producteurs aux savoir-faire ancestraux, héritiers de recettes d’aïeuls, mais également celles de leur rencontre avec Marie & Olivier.
Tous rencontrés un à un aux quatre coins de l’Italie, ces producteurs partagent en effet les mêmes valeurs, condition sine qua non de leur collaboration. Il y a les saveurs évidemment, mais aussi le respect de l’environnement et des saisons… Et l’humain. Le « feeling ».

Strasbourg aura donc par exemple la chance de découvrir une mozzarella fabriquée à l’ancienne faisant partie de la sélection des 10 meilleures au monde, ou bien encore du jambon de Parme AOP, élu comme l’un des meilleurs jambons par le Gambero Rosso.

« Sur place, s’il vous plait ! »

En plus de l’espace de vente, des tables sont disponibles pour s’y poser et déguster en toute convivialité. Le matin, c’est le café qui est à l’honneur – bien entendu selon la méthode de torréfaction artisanale la plus pure – avec à la carte nombreuses déclinaisons gourmandes et étonnantes (comme le cappuccino pistache ou le Latte di Mandorla). Le midi ce sont les planchettes (avec d’autres surprises à venir peu après l’ouverture). L’après-midi, on se laisse tenter par un Granite artisanale rafraîchissant ou bien un chocolat chaud, selon l’humeur ou les caprices de la météo alsacienne. Enfin, les amoureux de l’aperitivo ne seront pas déçus, car différentes tailles de planchettes sont proposées à un prix carrément abordable pour une telle qualité (oui, on a testé !). Côté boisson, Sully de l’incontournable bar Le Douanier est venu sublimer leurs produits et leur a concocté une belle carte de cocktails.

Alors oui, des bouts d’Italie à Strasbourg, vous nous direz qu’il y en a déjà, que ce soit des restaurants ou bien des épiceries ; mais là, on doit dire qu’on a été conquis. Au-delà des produits d’une qualité indéniable, souvent reconnus par de hautes distinctions (mais promis, votre palais suffira), le rapport qualité/prix vaut vraiment le coup.
Le rapport, humain cette fois, c’est aussi ce qu’on aimerait souligner avec cette belle rencontre ; ce duo saura vous transmettre leur amour des produits traditionnels et artisanaux italiens, et porter la voix des petits producteurs, celle de leur passion pour leurs terres et ses richesses.
En bref, du bon, du savoir-faire, de l’exigence, de l’authenticité, du respect de l’écosystème et des produits… sans rien masquer. Attention, enthousiasme contagieux !

Épicerie MONNA
26 rue de l’Ail, Strasbourg
Du mardi au samedi dès 10H

Le compte Facebook
Le compte Instagram

Un Amaro désigné meilleur Liqueur au monde en 2018

Limoncello, crème de réglisse ou de melon, bergamote de Calabre, orange, gingembre..

       

Olivier, l’un des deux gérants de l’épicerie Monna

 

#