(Re)Découvrir la Route des Vins d’Alsace

Partager

Dans les vignes, les minuscules grappes portent les promesses du prochain millésime et la chlorophylle bat son plein. Endimanchée de ses plus beaux atours, la nature est ainsi propice aux balades improvisées. Juste pour flâner. L’occasion d’explorer la Route des Vins d’Alsace afin de (re)découvrir le cœur touristique de la région. Et accessoirement faire le plein de colombages, de géraniums, et de volets percés d’un cœur.

Intimement lié au vignoble, le parcours permet de partir à la rencontre des humains qui travaillent vos cépages préférés, et d’admirer la beauté du paysage viticole. Avec ou sans flûte alsacienne dans le coffre, plusieurs points de vue méritent un coup d’œil. La découverte de la géologie et de la nature des sols accroche un sourire aux amoureux du vin. C’est que la compréhension du terroir influence grandement la dégustation. Coup d’œil sur 5 jolis points de vue à découvrir sur la Route des Vin d’Alsace.

BALADE SPORTIVE : BARR

En quête de bonnes bouteilles, les plus sportifs optent pour quelques foulées sur le Kirchberg de Barr. Surplombant la ville, le grand cru se déploie sur une route sinueuse certes, mais macadamisée. Malgré le labyrinthe des vignes, les néophytes retrouvent ainsi leur chemin. L’escarpement prononcé est parfait pour une séance de sport dynamique. L’énergie demandée dévoile un spectacle vallonné de vignes et de nombreux clochers alentour. Curieux d’aller jusqu’au sommet ? Vous y découvrirez une agréable aire de loisirs avec terrains de sport et jeux pour enfants.

PIQUE-NIQUE SUR LES HAUTEURS : ANDLAU

Le Kastelberg est un grand cru particulier de par son sol (schiste) et sa taille (deuxième plus petit grand cru d’Alsace). Les amoureux de riesling sec et minéral y trouvent généralement leur bonheur. Certains prolongent le plaisir d’une dégustation en faisant une halte gourmande sur les hauteurs de ce terroir, situé à environ 300 mètres. La montée est abrupte en fin de parcours, et nécessite patience et chaussures confortables. Vous croiserez sans doute un ou deux sportifs qui tendent à oublier ce point. Là-haut, une gloriette et une table offrent une jolie vue sur la vallée. Astuce pour les pique-niques improvisés – mais convenus avant d’atteindre le sommet – le boulanger du village fait d’ailleurs de très bons sandwichs et éclairs au chocolat…

RETOUR AU MOYEN-AGE : KAYSERSBERG

Malgré les outrages du temps, le château de Kaysersberg – ou plutôt son donjon circulaire – est un incontournable de la région. L’escalier étriqué – mais en très bonne condition – invite à prendre son temps. L’ascension d’une petite centaine de marches révèle une vue spectaculaire sur les vignes du grand cru Schlossberg. Celles-ci sillonnent en une succession de terrasses ; un petit bijou viticole ! Le donjon construit au 13e siècle est accessible par un sentier Nord-Ouest de la petite ville médiévale, ou un autre sentier au départ de la place de l’hôtel de ville. Le parcours est en gravier, attention les pieds !

UN BRIN D’HISTOIRE : SIGOLSHEIM

Située sur le coteau du grand cru Mambourg, la nécropole nationale de Sigolsheim dévoile une vue imprenable sur le Haut-Rhin, les Vosges, et le Territoire de Belfort. Ce lieu de recueillement fait hommage aux soldats de la Poche de Colmar, une guerre particulièrement sanglante (5 décembre 1944 – 9 février 1945). Plus de 1500 corps inhumés en tombes individuelles ornent le sommet ; un spectacle cruellement magnifique. Pour y accéder, suivez les panneaux depuis le village de Sigolsheim. La route, large et macadamisée, permet d’atteindre un grand parking.

BALADE EN DOUCEUR : THANN

Parmi les grands blancs de la région, le grand cru Rangen séduit par son caractère de feu. La visite du lieu permet de découvrir l’incroyable inclinaison qui contribue au bien boire. Au départ de la Place du Bungert à Thann, la première partie du sentier viticole réjouit les amateurs de marches modérées. Sur cette piste macadamisée, les vélos, marcheurs et poussettes cohabitent. Cette balade d’environ 40 minutes (aller et retour) à pied permet d’imaginer les conditions d’alpinistes des vignerons qui travaillent leur lopin de terre.

De Marlenheim à Thann, la Route des Vins la plus ancienne de France n’a pas perdu de son éclat ! Son ruban sillonnant entre villages et vignes dévoile un autre regard sur le pays de cigognes. Entre les points de vue sportifs, gourmands, ou historiques, chaque escapade permet de trouver un nouveau paysage à zieuter et, idéalement, des idées pour trinquer aux vins d’Alsace. Soyez observateur et curieux, vous profiterez ainsi pleinement de votre périple!

 

 

#