Une Sacrée Journée à la Cathédrale de Strasbourg

Partager

Le 15 octobre prochain, la cathédrale Notre Dame de Strasbourg accueillera le prélude à la 9e édition du festival, Sacrée Journée, festival qui débutera le 31 janvier prochain. Rassemblant islam, christianisme et judaïsme, l’événement Sacrée Journée promeut la musique et les chants religieux à travers les frontières et les croyances dans un véritable esprit de communion.

Des musiciennes ancrées dans la capitale alsacienne nous invitent à un concert haut en couleurs et sonorités, pour célébrer la beauté de la musique et des voix, des traditions sacrées, et leur harmonie.

Le voyage commencera en Orient avec la joueuse de qanoun (cithare orientale à cordes pincées), Khadija El Afrit et ses musiciens pour entendre des classiques et des compositions contemporaines. L’artiste chantera accompagnée par un oud, un violon et des percussions, en particulier de rares pièces religieuses de Oum Kalsoum « l’Astre d’Orient ».

Ensuite, le trio de voix féminines Muses mettra en lumière la figure de Marie, dans une polyphonie qui donnera à ressentir la complémentarité des timbres dans l’écrin parfait de la cathédrale Notre Dame.

Enfin, Lomir Zingen (« Chantons ! »), la chorale yiddish dirigée par Astrid Ruff offrira un florilège de chants tantôt mélancoliques tantôt joyeux célébrant la paix et la beauté du monde. Hommes et femmes du chœur, juifs et non-juifs, nous feront partager leur passion de la culture juive, si importante dans la construction alsacienne.

La promesse d’un moment beau et fort pour ce concert qui, comme tous les acteurs du festival Sacrées Journées, crée des passerelles entre les spiritualités et les religions du monde.

Les détails de la programmation et la billetterie ICI
Les comptes Instagram, Facebook et Twitter
Les vidéos des éditions précédentes ICI

 

 

#