Temps restant : 4 min

La dolce-vita toscane

Difficile de résister à l’envie d’utiliser un superlatif à chaque paragraphe tant la Toscane est une séductrice redoutable. Sa lumière si belle et si spéciale est mondialement connue, sa campagne regorge à chaque virage de paysages incroyables et époustouflants, ses villes ne sont pas en reste et concentrent des trésors artistiques et architecturaux uniques au monde. Quant à sa gastronomie et son art de vivre, on touche là au quasi divin. Elle nous est si proche et si facile à atteindre que tarder encore pour la découvrir serait très stupide…

Toscane | Or Norme

La Toscane échappe à toute tentative de classement et c’est peut-être ça qui est le plus attirant. Elle n’est pas au nord de l’Italie (là-bas, autour de Milan, Turin, Parme…, il y a trop souvent du brouillard et il y fait souvent froid…), elle n’est pas au centre (elle laisse volontiers cette position à l’Ombrie, sa voisine), elle se niche juste au-dessous de l’Emilie-Romagne à l’exacte latitude de la Corse dont elle emprunte avec élégance cette beauté si particulière.

La Toscane est unique et elle le sait : ici, on est d’abord florentin avant d’être italien, ici, quand le tam-tam du Calcio propage son boum-boum, on est d’abord supporter de la Fiorentina avant d’encourager la Squadra Azzura et, quand le Pape s’en vient en visite à Florence comme ce fut le cas en novembre dernier, le maire et Sa Sainteté discutent d’égal à égal, en chefs d’Etat ! Elle est fière, la Toscane, elle a une personnalité susceptible et elle n’aime pas être anonyme au milieu du peloton. Sa destinée est d’être en tête…

Si elle était une femme, elle rendrait folle de jalousie ses congénères tant elle est belle et lumineuse en toute circonstance. Des rives de la mer Ligurienne et ses plages blanches qui restent encore à découvrir, le fleuve Arno nous sert de guide pour rejoindre Florence que l’Histoire a façonnée en capitale culturelle, artistique et politique et où, à chaque coin de rue aux alentours du Ponte Vecchio on sent encore la présence de la vieille dynastie des Médicis. Florence, que Nicolas Léger, un jeune alsacien professeur de philosophie et d’histoire vous fait (re)découvrir dans les pages qui suivent.

Au sud et à l’ouest de la capitale toscane, on pénètre dans le monde de la splendeur des paysages de la campagne toscane et de cette lumière exceptionnelle, réellement exceptionnelle, qui baigne tous ces écrins démentiels de beauté.

Il y a bien sûr Sienne, dont Katharina Schlaipfer qui dirige désormais le Hilton Florence après des années passées à Strasbourg, dit à quel point cette ville la magnétise encore et encore, sans répit. Il y aussi ces villages comme San Gimignano qu’on a surnommé un peu facilement le Manhattan toscan à cause de ces tours médiévales si élevées qu’on les dirait frêles et graciles ou encore Monteriggioni, ce superbe petit village cerné par des remparts devant lesquels ont échoué bien des baronnies locales moyenâgeuses.

Et enfin il y a le Val d’Orcia qui déroule ses paysages panoramiques sous nos yeux, cette terre toscane si belle, si élégante, si racée. Des tons verts du printemps à l’ocre de l’automne, ce moment où les vignes du chianti se parent de couleurs incroyables, oui, cette Toscane-là est une incroyable séductrice à laquelle il ne nous viendrait pas une seule fois à l’idée de refuser de succomber.

Au moment où ce numéro de Or Norme paraîtra, à la mi-juin, ce sera la période idéale pour programmer votre séjour à l’automne prochain. Entre les derniers jours d’octobre et les premiers de novembre, le climat toscan est d’une douceur irréelle, les couleurs des vignes flamboient sous le soleil, les terrasses de Florence, de Pise ou de Sienne sont autant de promesses de moments de bonheur et la Toscane rayonne littéralement.

N’hésitez pas une seconde…

Toscane | Or Norme

Photos : Mediapresse – DR

Encore + Or Bord

Tout Or Norme format poche

Restez connectés avec l’Art, la Culture et les projets Or Norme.

  • Télécharger dans l'AppStore
  • Disponible sur Google Play

Or Norme : tous les jours.

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières actualités strasbourgeoises.