Temps restant : 4 min

Pour fêter ses vingt ans avec le panache qui convient, la Fondation Beyeler va déclencher une vague de plaisir dans toute l’Europe en accrochant cinquante chefs-d’œuvre du maître de Giverny, le génialissime Claude Monet, un des pionniers de l’impressionnisme. Du 22 janvier au 28 mai prochains, il y aura foule sous les cimaises de Riehen

Vingt ans déjà ! Le 18 octobre 1997, Ernst et Hildy Beyeler coupaient le ruban inaugural de leur fondation bâloise, réalisant ainsi leur rêve le plus cher de présenter leur collection d’art au plus grand nombre. L’écrin choisi était à la hauteur : un parc délicieux, le Berowepark, au cœur de la petite agglomération de Riehen, aux portes de Bâle et à un jet d’arbalète des frontières allemande et suisse. Un bâtiment, signé avec talent par  l’architecte Renzo Piano, inondé de lumière grâce à ses larges ouvertures vitrées et, à l’intérieur, 200 peintures et sculptures impressionnistes, postimpressionnistes et cubistes du début du xxeme siècle où trônent les Monet, Cézanne, Rousseau, Picasso, Miró, Mondrian, Braque, Giacometti et autres Rothko… tous acquis par ce galeriste et marchand d’art de génie qu’était Ernst Beyeler, quasi autodidacte au début des années quarante et qui, à force de flair, de roublardise et de talent, finit par développer une vraie passion artistique toute entière basée sur l’amour des peintres qu’il n’eut de cesse de fréquenter à la moindre occasion.

Un seul crédo pour lui : présenter les œuvres acquises au plus large public qui soit. Tout le contraire des spéculateurs d’aujourd’hui qui enferment leurs acquisitions dans des entrepôts en zone franche, quasiment en bout de piste des aéroports des paradis fiscaux, juste le temps d’assurer une revente avec énorme plus-value à la clé.

C’est ainsi qu’Ernst et Hildy Beyeler imaginèrent leur Fondation, pour le partage avec les amateurs d’art.

Depuis vingt ans, outre la présentation de sa fantastique collection, la Fondation Beyeler monte des expositions temporaires fabuleuses et enviées par nombre de grandes places artistiques en Europe. Rien que lors des cinq dernières années, on s’est régalé avec les Brancusi, Richard Serra, Dali, Magritte, Bonnard, Degas, Max Ernst, Courbet, Gauguin, Dubuffet et, comme on vous le raconte dans les pages précédentes, Kandinsky, Marc et Der Blaue Reiter

Des Monet jamais vus à partir de janvier prochain

L’atmosphère magique des toiles de Monet sera au cœur de l’expo qui rassemblera cinquante œuvres des années postérieures à 1880, jusqu’aux tableaux de nymphéas tardifs. Les principaux acteurs de ce spectacle sont les reflets et les jeux d’ombres fascinants de la peinture de Monet : reflets dans l’eau de la Seine, paysages sauvages et ombragés du bord de mer, arbres à contre-jour et ponts de Londres dans la brume.

Claude Monet_View_of_Bordighiera_LAC | Or Norme

Claude Monet – View of Bordighiera lac

L’exposition Monet présentera des chefs-d’oeuvre de la collection de la Fondation Beyeler et des plus grands musées du monde, tels que le Metropolitan Museum of Art de New York, l’Art Institute de Chicago, donc autant d’occasions d’admirer pour la première fois des œuvres qui quittent rarement le territoire américain. Bien sûr, le Musée d’Orsay de Paris a également apporté son écot à l’événement de la fondation bâloise qui, une fois de plus, démontre son incroyable capacité à attirer les contributeurs du monde entier pour monter ses expositions. L’incontestable héritage de Ernst Beyeler…

Monet – Réflexions et ombres du 22 janvier au 28 mai 2017
Fondation Beyeler
Baselstrasse 101 – Riehen/Bâle
Riehen est une petite commune limitrophe de Bâle facilement accessible en tram depuis la gare ferroviaire SBB de Bâle. Lignes 1 + 8.

Photos : Fondation Beyeler

Encore + Or Cadre

Tout Or Norme format poche

Restez connectés avec l’Art, la Culture et les projets Or Norme.

  • Télécharger dans l'AppStore
  • Disponible sur Google Play

Or Norme : tous les jours.

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières actualités strasbourgeoises.