Temps restant : 7 min

Allez, on y croit : l’hiver est encore là pour quelques semaines ! C’est l’occasion, si ce n’est pas encore fait, de découvrir les forêts vosgiennes sous la neige. Pour cela, votre meilleur allié est une paire de raquettes. Pas besoin de formation pour s’en servir, abordables à l’achat ou en location et surtout, ludiques. Alors voici 3 idées de randos enneigées pour partir à l’assaut des sommets vallonnés des montagnes autour de Strasbourg.

Balade tranquille dans la forêt – Lac Blanc – 6km

Lieu : Lac Blanc
Durée : 2h max
Difficulté : facile
Liens utiles : station du Lac Blanc, les tarifs de location, les parcours en raquettes

 

Une balade agréable et facile, à 1h30 en voiture de Strasbourg à la station du Lac Blanc. En un peu moins de deux heures, cette première rando en raquettes vous permettra d’appréhender la marche avec ces très grands pieds et de vous familiariser avec la rando en hiver. En plus, vous pouvez louer le matériel à côté du départ, à l’auberge du Blancrupt.

Le parcours en boucle de cet itinéraire est très bien balisé : il s’agit du tracé “rouge” des randos en raquettes autour de la station de ski du Lac Blanc. Le départ se situe derrière le col du Calvaire où vous pourrez vous garer et commencer à suivre ce balisage. Le parcours s’aventure dans la forêt de sapins d’altitude, tantôt sur des routes forestières, tantôt sur des sentiers plus resserrés. On monte jusqu’au cimetière Duchesnes, un havre de paix au milieu de la forêt où reposent les soldats tombés à l’hiver 1914 en défendant la Tête des Immerlant, avant de retourner au point de départ, toujours entre les branches chargées de neige.

 

Le conseil équipement : pour une sortie en hiver, on optera pour 3 couches de vêtement au maximum. La première est un sous-vêtement chaud et respirant, par exemple un t-shirt à manches longues en laine mérinos. La seconde couche renforce l’apport de chaleur, une petite veste respirante en softshell ou un pull en maille épaisse par exemple. Enfin la troisième couche doit être épaisse et imperméable pour parer à toute intempérie, comme une veste de ski. En fonction de la difficulté du terrain, de la température et de l’énergie déployée, n’hésitez pas à retirer la dernière couche. Gardez toujours au sec dans votre sac une surcouche, type doudoune, que vous enfilez pendant les pauses et ôtez au moment de repartir.

 

Découvrir le tracé :

 


Balcon sur la plaine alsacienne – Hohneck – 6 km

Lieu : Hohneck, vallée de Munster
Durée : 2h max
Difficulté : facile
Liens utiles : Refuge des Trois Fours, la route des crêtes en hiver, les chamois dans les Vosges

 

Attention : votre voiture doit impérativement être équipée de pneus hiver : la route n’est pas entièrement déneigée et espérer négocier les virages en épingle est peine perdue sans équipement adapté. Ne vous aventurez pas en altitude sans y avoir été préparé.

Une rando en raquettes à couper le souffle ! À 1h45 de Strasbourg, vous pourrez vous garer au parking du refuge des Trois Fours. De là, chaussez vos raquettes et suivez le balisage du GR5 (rectangle rouge) qui commence par longer les pistes de ski de fond. Après avoir traversé un magnifique sous-bois recouvert de neige, vous arriverez sur le balcon des cirques glaciaires des Hautes-Vosges. À vos pieds et sous 200m de falaises granitiques s’étend la réserve naturelle du Frankenthal avec ces anciennes fermes marcaires nichées au creu du vallon. Devant vous – si vous avez un temps sec et dégagé – vous apercevrez peut-être la chaîne des Alpes et reconnaîtrez aux jumelles l’Eiger ou le sommet de la Jungfraujoch en Suisse.

Continuez à suivre le GR5 en passant devant le refuge du Hohneck (fermé en hiver) et poussez jusqu’au Petit Hohneck pour profiter d’une autre vue à couper le souffle sur la vallée de la Wormsa et le lac du Schiessrothried. Empruntez le même chemin pour le retour mais prenez la direction du Refuge des Trois Fours pour dégustez un chocolat chaud avant de reprendre la route.

Le conseil nature : un site idéal pour observer les chamois ! Munissez-vous d’une paire de jumelles et de patience pour observer ces animaux sauvages. Repérez les pentes raides et herbeuses où ces chèvres des montagnes trouvent de quoi manger pendant l’hiver. Ne faites pas de bruit et restez attentifs pour ne pas les déranger : l’hiver est une saison difficile pour les animaux de montagne où toute leur énergie est tournée vers la subsistance.

Découvrir le tracé :

 

Dans la féérie de la Forêt Noire – Ruhestein – 9km

Lieu : Ruhestein, Nature reserve Wilder See, Allemagne
Durée : 4h
Difficulté : pour confirmés en cas de récentes chutes de neige

Une grosse sortie pour marcheurs confirmés à faire en Forêt Noire, à 1h de Strasbourg, qui vous transportera dans un univers féérique digne d’un conte des Frères Grimm.

Au départ du parking de l’Ausflugszentrum, l’itinéraire longe à bonne distance la Bundesstrasse sur 1km avant de monter au Schliffkopf (1250m). On évolue alors dans un paysage splendide où tout n’est que calme et volupté. En quittant la route des crêtes allemande, on descend ensuite le long de petits vallons où coulent tranquillement plusieurs ruisseaux. Suivez le balisage des parcours de raquettes pour arriver au bas des pistes du Ruhestein et remonter ensuite au parking.

 

Le conseil épicurien : après avoir bataillé dans la poudreuse, récupérez toutes les calories dépensées autour d’un schnitzel dans l’une des fermes auberges avoisinantes. On vous recommande la Gasthaus Bosenstein et le Kernhoff où le décor lambrisé des salles communes ajoute la dernière note pittoresque au tableau et où l’accueil est tout à fait… allemand. Excellents prix pour les portions servies.

 

 

Découvrir le tracé :

Découvrir plus de photos des Vosges sur mon Instagram : quentincgtr_outdoor

Encore + Or Sujet

Tout Or Norme format poche

Restez connectés avec l’Art, la Culture et les projets Or Norme.

  • Télécharger dans l'AppStore
  • Disponible sur Google Play

Or Norme : tous les jours.

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières actualités strasbourgeoises.